fbpx

Le métier de négociateur immobilier indépendant

Une activité clée de la transaction immobilière

Le métier de négociateur immobilier indépendant

Une activité clée de la transaction immobilière

Négociateur immobilier : un métier stratégique

Le négociateur immobilier indépendant se démarque de l’agent immobilier de par sa spécialisation dans la négociation des termes de vente ou d’achat d’un bien immobilier.

La plupart du temps, son rôle est associé à la phase de négociation d’une transaction immobilière.

Il veille à l’obtention des meilleures conditions possibles pour son client, que ce soit en terme de prix de vente (côté vendeur) et d’achat (côté acquéreur), ou de délais d’exécution de la transaction notamment.

Devenir négociateur immobilier indépendant
Statut négociateur immobilier

3 statuts possibles pour devenir négociateur immobilier indépendant

Auto-Entrepreneur : l’avantage de ce statut simplifie fortement la gestion administrative de votre activité et permet un démarrage rapide et sans obligation de confier votre comptabilité à un expert comptable. Votre CA sera cependant plafonné à 77 700 € annuel.

EIRL ou SASU : ces 2 statuts, soumis à l’obligation de prendre un expert comptable, vous permettent de dépasser le plafond de CA indiqué ci-dessus. Ils permettent de dissocier son patrimoine professionnel de son patrimoine personnel et offrent aussi une flexibilité dans la répartition des bénéfices, entre autres.

Portage salarial : le portage salarial permet de s’affranchir de nombreuses démarches administratives et de bénéficier d’un statut assimilé salarié, en échange d’un pourcentage prélevé sur votre chiffre d’affaires cumulé par la société de portage.

Compétences du négociateur indépendant et travail au quotidien

Pour réussir au quotidien, un négociateur immobilier doit avoir des compétences interpersonnelles, une bonne connaissance de son marché et des capacités de négociation évidentes.

Prospection et recherche de biens : prospecter de nouveaux biens immobiliers, recherche de propriétés correspondant aux critères des clients, prise de contact avec des vendeurs potentiels.
Relation client : étoffer son portefeuille clients, vendeurs comme acheteurs. Établir une relation de confiance, comprendre les besoins et attentes, éclaircir un processus de vente ou d’achat.
Évaluation des biens : évaluer les biens immobiliers pour en déterminer leur valeur marchande.
Marketing : mise en œuvre d’actions pour promouvoir les biens à acquérir sur sa zone d’activité (promotion en ligne, diffusion d’annonces, etc.)
Gestion administrative : gestion des transactions immobilières, préparation et révision des contrats, coordination des inspections immobilières règlementaires.
Négociation des conditions de vente ou d’achat : encadrer les discussions et négociations sur le prix, gérer les délais de formulation des offres et de clôture.
marketing immobilier

Pourquoi rejoindre My French Agent ?

Environnement collaboratif

Partage des connaissances et des stratégies pour mieux réussir

Formation continue

Opportunité de développement professionnel pour rester en tête de votre marché

Outils

Des solutions pour vous faliciter la recherche, l’évaluation et la présentation des biens

Retour en haut
Consentement à l'utilisation de Cookies avec Real Cookie Banner